Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Adamantablogue
  • Adamantablogue
  • : *Étonnement systémique et libertaire *Évaluations de l'actualité culturelle, artistique, politique, économique, sociale *Ouvertures vers la pensée non conformiste
  • Contact

Partenariats

 

Liminaire

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
  • Présenter un ensemble de littératures polychromes : poèmes, essais, critiques, préfaces, documents pédagogiques, schémas didactiques, fragments sur des thèmes divers
  • Publier des auteurs, et plus généralement afficher des artistes, connus comme méconnus
  • Servir de portail à des associations à but artistique et culturel
  • Accueillir des activités d'écriture collaborative
  • Dissimuler un espace privé dédié à des recherches symboliques.
Son rédacteur veut les assurer de manière :

  • Systémique : les liens et interactions entre les divers domaines de la pensée active constituent en noosphère vivante ce qui sans eux ne serait qu'une froide encyclopédie des savoirs ;
  • &, conjonction de coordination
  • Libertaire : la personne est première ; les maîtres à penser sont à fréquenter avec d'extrêmes précautions, et le progrès nait de la réflexion autonome de chacun venant se combiner à celle des autres.


Recherche

Adamanquoi ?


Rédacteur Agoravox


Nous sommes tous capables d'observer et de commenter.



fremen
Nous sommes tous responsables de l'état de la terre (et du ciel...).



Nethique.info

Nous pratiquons tous les bonnes manières, surtout avec les inconnus.



Cyber@cteurs

Nous pouvons tous intervenir directement dans les processus de décision.





Nous sommes tous aptes à décider de ce qui est bon pour nous.



Nous habitons tous le même village en forme de globe.

Add to Netvibes

Nous avons les moyens de regouper nos blogues en réseau .




Nous pouvons faire connaissance directement par delà les terres et les mers.

Archives

23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 15:19
J'ai totalement oublié pourquoi ce papier avait été stocké, vide, dans la méticuleuse mémoire du système.

L'art de la reliure ne me laisse en effet pas indifférent, et j'ai pris la peine de faire relier, dans diverses matières, toiles ou cuirs, des ouvrages que je voulais ainsi soit rendre aptes à de studieuses et nombreuses lectures, soit honorer en leur délivrant, tout livres qu'ils soient,  une élégante  livrée .

Le vocabulaire de la reliure a ses mystères. Pourquoi comète – sinon en relation avec les cheveux près de la tête ? – ou mors – sinon par extension métonymique des mors de l'étau à endosser aux empreintes qu'il laisse dans l'architecture du livre ? –.





L'un assemble les mots,

Décompte les sanglots,

Met la rime au cachot.


L'autre, d'une encre oblique,

Mêle un azur magique

Aux sables héraldiques.


Le dernier coud les pages :

Nervures et collages

Recomposent l'ouvrage.


Puis, le livre achevé,

Ils n'ont qu'à la rêver,

Captive, captivée,


Entrouvrant la reliure,

Caressant la gravure,

Et goûtant l'écriture.

 

Crédits :
Le texte est extrait de l'ouvrage Le sculpteur d'eaux, de Jean-Pierre Desthuilliers, Prix Jacques Normand 1987 de la SGDL.  Il est titré La lectrice, ou L'un écrit, l'autre grave, qui relie ?

L'image provient du site Le livre dans la peau de Delphine Dejean, relieure installée à Saint-Quentin-La-Poterie, près d'Uzés, sous l'égide de la devise : La reliure artisanale c’est Relier pour Relire

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adamantane - dans Adamantane plus
commenter cet article

commentaires