Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Adamantablogue
  • Adamantablogue
  • : *Étonnement systémique et libertaire *Évaluations de l'actualité culturelle, artistique, politique, économique, sociale *Ouvertures vers la pensée non conformiste
  • Contact

Partenariats

 

Liminaire

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
  • Présenter un ensemble de littératures polychromes : poèmes, essais, critiques, préfaces, documents pédagogiques, schémas didactiques, fragments sur des thèmes divers
  • Publier des auteurs, et plus généralement afficher des artistes, connus comme méconnus
  • Servir de portail à des associations à but artistique et culturel
  • Accueillir des activités d'écriture collaborative
  • Dissimuler un espace privé dédié à des recherches symboliques.
Son rédacteur veut les assurer de manière :

  • Systémique : les liens et interactions entre les divers domaines de la pensée active constituent en noosphère vivante ce qui sans eux ne serait qu'une froide encyclopédie des savoirs ;
  • &, conjonction de coordination
  • Libertaire : la personne est première ; les maîtres à penser sont à fréquenter avec d'extrêmes précautions, et le progrès nait de la réflexion autonome de chacun venant se combiner à celle des autres.


Recherche

Adamanquoi ?


Rédacteur Agoravox


Nous sommes tous capables d'observer et de commenter.



fremen
Nous sommes tous responsables de l'état de la terre (et du ciel...).



Nethique.info

Nous pratiquons tous les bonnes manières, surtout avec les inconnus.



Cyber@cteurs

Nous pouvons tous intervenir directement dans les processus de décision.





Nous sommes tous aptes à décider de ce qui est bon pour nous.



Nous habitons tous le même village en forme de globe.

Add to Netvibes

Nous avons les moyens de regouper nos blogues en réseau .




Nous pouvons faire connaissance directement par delà les terres et les mers.

Archives

7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 15:55

60px-20-xx-jugement.jpgJ'avais déjà exposé ici en début d'année les grandes lignes d'un projet éditorial altruiste et désintéressé.

La situation sucessorale n'est en effet pas toujours un bon plan. De plus, cet épisode est heureusement moins répétitif que l'achat circonspect d'un pain complet où même la rédaction soignée d'une déclaration de revenus.

 

Le drame fondamental du thème de cet ouvrage que seuls d'obscurs tabous semblent empêcher d'envisager est de fait contenu dans son titre même : la succession pour les nuls.


En effet :

♦ d'une part il y a nuls et nuls. Une segmentation de cette honorable population s'impose. Il y a les nuls par manque de connaissance du sujet, les nuls par dysfonctionnement de la logique du raisonnement, les nuls par mépris du point de vue d'autrui, les nuls par provocation, les nuls par amour de la nullité,...

♦ d'autre part, et là est la toute nouvelle découverte que je ne veux pas celer à mes lecteurs, quand deux nuls s'associent et s'additionnent  donc, au grand dam des axiomatiques connues et de leurs conséquences arithmétiques les plus irréfragables, l'équation

[ 1 ]   0 + 0 =  0

est fausse. Archifausse.

La démarche scientifique la plus orthodoxe oblige à accepter ici les résultats de l'expérience, même s'ils contredisent inexorablement les données théoriques. Ce résultat, d'allure fortéenne, peut être symbolisé ainsi :

[ 2 ]   0 + 0 = - ∞ 

 

A savoir une infinité de manifestations d'incompréhesion, de procès d'intention, d'accumulations de contre-vérités, de combinaisons de sophismes. De quoi décourager l'adepte le plus invinciblement convaincu de la non-violence.

D'ou la nécessité d'un nouveau chapitre dans le sommaire envisagé.

Car la contemplation de l'équation [ 2 ] ne doit en rien nous faire perdre notre sang-froid. Ce serait...nul !

Le titre ramassé le zéro et l'infini étant déjà pris, et pas par n'importe qui -enfin, par son traducteur, car le titre d'origine évoque plutôt la l'engendrement du noir par le futur -  je choisirai peut-être, plus long mais plus explicite, les zéros parents de l'infinie bêtise ?

 

Attention, n'étant pas soumis en français de France à quelque contrainte d'épicénie que ce soit, j'ai utilisé le genre neutre pour écrire nul. L'expérience montre que, en avance sur le GDOF, les colonies ou logent les nuls, même les plus restreintes en nombre, sont largement et égalitairement ouvertes aux nulles.

 

Nota : L'image jointe veut/voulait illustrer la possibilité d'un flou dans le jugement. J'ignore si ce jeu de mot visuel est bien perceptible par le lecteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Adamantane - dans Étonnement
commenter cet article

commentaires