Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Adamantablogue
  • Adamantablogue
  • : *Étonnement systémique et libertaire *Évaluations de l'actualité culturelle, artistique, politique, économique, sociale *Ouvertures vers la pensée non conformiste
  • Contact

Partenariats

 

Liminaire

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
  • Présenter un ensemble de littératures polychromes : poèmes, essais, critiques, préfaces, documents pédagogiques, schémas didactiques, fragments sur des thèmes divers
  • Publier des auteurs, et plus généralement afficher des artistes, connus comme méconnus
  • Servir de portail à des associations à but artistique et culturel
  • Accueillir des activités d'écriture collaborative
  • Dissimuler un espace privé dédié à des recherches symboliques.
Son rédacteur veut les assurer de manière :

  • Systémique : les liens et interactions entre les divers domaines de la pensée active constituent en noosphère vivante ce qui sans eux ne serait qu'une froide encyclopédie des savoirs ;
  • &, conjonction de coordination
  • Libertaire : la personne est première ; les maîtres à penser sont à fréquenter avec d'extrêmes précautions, et le progrès nait de la réflexion autonome de chacun venant se combiner à celle des autres.


Recherche

Adamanquoi ?


Rédacteur Agoravox


Nous sommes tous capables d'observer et de commenter.



fremen
Nous sommes tous responsables de l'état de la terre (et du ciel...).



Nethique.info

Nous pratiquons tous les bonnes manières, surtout avec les inconnus.



Cyber@cteurs

Nous pouvons tous intervenir directement dans les processus de décision.





Nous sommes tous aptes à décider de ce qui est bon pour nous.



Nous habitons tous le même village en forme de globe.

Add to Netvibes

Nous avons les moyens de regouper nos blogues en réseau .




Nous pouvons faire connaissance directement par delà les terres et les mers.

Archives

16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 15:56

 

http://www.adamantane.net/hebergerie/le_batelier/yggdrasill/Bien que le petit homme qui nous dirige d'une voix de stentor, d'une main de fer et d'un coeur de pierre, et qui ressemblerait à Napoléon Bonaparte s'il en avait les qualités, alors qu'il n'en a que les défauts, ait attiré avec les mots qu'il ne faut pas notre attention sur les Roms, nous pouvons tout de même le remercier de nous avoir rappelé l'existence de cette culture qui a sa place dans l'assemblée des cultures européennes.


Avant de vous parler du véritable tatot tzigane, tel que rapporté par Tchalaï Unger,  ou de vous faire connaître un des onze poèmes pour les fils du vent, tels qu'écrits par Jeanne Gamonet, je vous livre un texte repéré dans le numéro 6, daté d'octobre 1938, d'Yggdrasill, le bulletin mensuel de la poésie en France et à l'Étranger...


Ce texte, extrait de Bible Tzigane,  est dû à Juljan Tuwim, poète polonais chef du groupe du Scamandre, et traduit par Rosa Bailly.

 

 

Souple jour, mai de tzigane

Qui sent fort le vent et le pain.

Terre labourée, pays brun,

Ciel fiché par l'aube en la glèbe.

 

Non le printemps, mais bien le premier âge,

La fécondité jeune à chaque pas s'incarne.

Juin est entré avec ses lettres au village,

Comme le dur noyau aux pulpes des cerises.

 

Quand le regard repu se congestionne

Sur l'ornière joyeuse et pareille aux cerises,

Une rouge lueur bat au soir dans la cloche,

Sur le refuge étoilé, sur ses ors.

 

Et là, étoile, résonnance, aube ou sourire,

Sonnent en mai l'angélus dans nos rêves,

Et tu fais feu, en pétillant, sur la chaumière,

Jour villageois au souple mai de la Bohême.

 

Yggdrasill, l'arbre éternel sur qui reposent les neuf royaumes, le frêne aux trois racines,  à l'entrée de l'hiver se sent plus fort reverdir. Des voix au-dessous de lui chuchotent à propos du grand hiver des dieux et des hommes, et voilà bien des siècles et plus encore qu'il entend annoncer cycliquement le gel des coeurs, le refroidissement des astres et la prise en glace des océans les plus intimes.Et cependant il persiste et se dresse, arbre éternellement arbre.

La légende murmure, qui bruit dans ses feuilles,  que c'est accroché dans ses branches, au prix de neuf jours et autant de nuits de contemplation immobile, qu'Odin perça le secret des runes.

 

 

Merci à Emmanuel Lochac, car en cherchant une de ses oeuvres publiéesen revue j'ai découvert, agrément collatéral, le texte de Juljan Tuwil, et aussi  à Oluf Olufsen Bagge, à qui est attribuée selon Wikipédia Coomons l'image insérée dans ce papier. Il ne m'a pas semblé utile, en dépit des allusion du chapeau (involontaire rapprochement) de lui donne pour cocarde une effigie du petit caporal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Adamantane - dans Notes de lecture
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Serriere 22/09/2010 21:48



" Bien que le petit homme qui nous dirige d'une voix de stentor, d'un main de
fer et d'un coeur de pierre, et qui ressemblerait à Napoléon Bonaparte
..."

Même s'il en cachait peut une dans sa veste pour se masser le foie, comme on
le dit, sa main est tout de même... féminine :-)




Adamantane 22/09/2010 21:51



En effet, la main est féminine, même s'il ne s'agit pas ici de la main de Carla. Je corrige...


 



Ariane Chambergeot 16/09/2010 18:57



Le quotidien le Figaro a sur son site publié il y a peu une question test : les reproches faits par l'Europe à la France au sujet des mesures prises à l'encontre des Roms sont-ils justifiés ?


J'ai noté que, grosso modo, au moment où j'ai consulté le sondage, les 2/3 des "lecteurs" avaient répondu non. Mais Le Figaro, ce n'est pas Le Monde...


J'ai aussi lu qu'un(e) certain(e) Adamantane avait fait ce commentaire :


A mon avis, les reproches faits par les représentants de l'Europe et les dirigeants des institutions européennes à l'encontre des décisions du gouvernement Sarkozi sont hélas pleinement
justifiées en droit et même au delà.
Le France en tant que nation est-elle visée ? Probablement pas, les députés européens et les cadres Européens sachant bien qu'une majorité de français est saisie d'étonnement, voire de honte,
devant ces décisions contraires à notre devise nationale.
Que des délinquants soient poursuivis, mis en demeure de cesser de nuire, et éventuellement condamnés, je suis pleinement d'accord.
Mais que des familles entières, du fait de leur culture, de leur mode de vie, de leurs origines, soient traitées comme indésirables et désignées comme facteur majeur d'insécurité, voilà
qui  me fait conclure qu'il y a quelque chose de pourri au royaume élyséen.


Puis-je en déduire que vous faites partie du tiers minoritaire ?



Adamantane 17/09/2010 14:25



Damned ! je suis pris la main dans le sac, les doigts sur le clavier et la souris dans le commentaire...En dépit de la célèbre exhortation n'avouez-jamais [ Jean-Charles-Alphonse
Avinain, le 27 novembre 1867] , je reconnais les faits.