Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Adamantablogue
  • Adamantablogue
  • : *Étonnement systémique et libertaire *Évaluations de l'actualité culturelle, artistique, politique, économique, sociale *Ouvertures vers la pensée non conformiste
  • Contact

Partenariats

 

Liminaire

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
  • Présenter un ensemble de littératures polychromes : poèmes, essais, critiques, préfaces, documents pédagogiques, schémas didactiques, fragments sur des thèmes divers
  • Publier des auteurs, et plus généralement afficher des artistes, connus comme méconnus
  • Servir de portail à des associations à but artistique et culturel
  • Accueillir des activités d'écriture collaborative
  • Dissimuler un espace privé dédié à des recherches symboliques.
Son rédacteur veut les assurer de manière :

  • Systémique : les liens et interactions entre les divers domaines de la pensée active constituent en noosphère vivante ce qui sans eux ne serait qu'une froide encyclopédie des savoirs ;
  • &, conjonction de coordination
  • Libertaire : la personne est première ; les maîtres à penser sont à fréquenter avec d'extrêmes précautions, et le progrès nait de la réflexion autonome de chacun venant se combiner à celle des autres.


Recherche

Adamanquoi ?


Rédacteur Agoravox


Nous sommes tous capables d'observer et de commenter.



fremen
Nous sommes tous responsables de l'état de la terre (et du ciel...).



Nethique.info

Nous pratiquons tous les bonnes manières, surtout avec les inconnus.



Cyber@cteurs

Nous pouvons tous intervenir directement dans les processus de décision.





Nous sommes tous aptes à décider de ce qui est bon pour nous.



Nous habitons tous le même village en forme de globe.

Add to Netvibes

Nous avons les moyens de regouper nos blogues en réseau .




Nous pouvons faire connaissance directement par delà les terres et les mers.

Archives

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 21:41

http://www.adamantane.net/hebergerie/la_bougie_du_sapeur/bougie_du_sapeur/Depuis des mois et des mois, voire des années, le papier le plus consulté de ce blogue est Le hoax de Baltimore.

Eh bien, depuis deux jours, inversement de tendance ? Haletant suspense ?

Très exceptionnellement, La Bougie du Sapeur ravit la vedette à Desiderata.

Au dernier pointage, le quadriennal l'emporte sur le new-age par 199 à 120 - moyenne sur la semaine...-

 

Ca, c'était pour le plaisir de dater un papier du 29 février !

 

Le numéro 9 ayant publié un article intitulé www.pasdesiteinternet.com et expliquant en quoi il y a incompatibilité entre la promptitude opératoir d'Internet et la lenteur masticatoire du rythme quadriennale du périodique, je suis allé à cette adresse.

Et j'ai constaté qu'un farceur, qui ne peut être qu'un descendant de Cancrelat, a collé à cette adresse non une pelure d'oignon, mais un site bizarrement dédié à La Bougie du Sapeur. Camember n'y comprend plus rien....

Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 17:23
0.suaire.turin.jpgLes mots magiques ont leur propre magie. Et le hoax, fût-il de Baltimore, a peu à voir avec le boeuf. Quant au très gallo-romain canularium des ulmiens du XIX°, - le siècle, pas l'arrondissement de Paris - il a engendré une nombreuse descendance.
Tout cela pour annoncer que le dernier palmarès des papiers de ce blog, certifié par OverBlog, continue, comme les mois précédents, à assonnancer blogue et blague.

Il est cependant intéressant de noter que :
-Gougeule, peut-être jaloux qu'une invention bien amérikaine soit exploitée par un frenchy, a fini par dénicher le concurrent local du Hoax de Baltimore, à savoir The Baltimore hoax, of course...
-Ce papier, le hoax de Baltimore, ayant été à l'origine - le 15 juillet 2006 - publié sans illustration, il me va falloir l'orner d'une image qui en introduise le thème. Mais alors que choisir ?

Bon, voilà le palmarès promis :

1-Le hoax de Baltimore : 149 clics
2-Rampe débillardée : 37
3-Haikou, haïkus : 31

Puis viennent les articles consacrés à
4-Claude Thomas : 30
5-Robert Slama : 23

Au fait, quel lien avec Hocus Pocus ?


Crédits : merci à l'auteur anonyme d'un faux célèbre, dont la performance artistique ne doit pas, à mon avis, déteindre - si j'ose dire - sur les débats visant à établir ou réfuter l'historicité du présumé modèle. Cette pièce de linge a engendré ses propres hoaxes, en particulier la thèse qui l'attribue à Léonard de Vinci...Une nouvelle ostention a été programmée pour l'année 2010. Le sujet est donc d'actualité.La fête de cette image se situe cette année, selon le calendrier liturgique, le mardi 16 février.
Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 18:37

Communiqué

Coopecriture.jpgLa Coopérative d’Écriture réunit 13 écrivains fondateurs :

Marion Aubert, Mathieu Bertholet, Enzo Cormann, Rémi De Vos, Nathalie Fillion, Samuel Gallet, David Lescot, Fabrice Melquiot, Yves Nilly, Eddy Pallaro, Christophe Pellet, Natacha de Pontcharra, Pauline Sales.

Elle est le résultat d’affinités électives. Depuis plusieurs années, se sont affirmés des lieux de rendez-vous privilégiés, points de consolidation des liens qui ont donné naissance à la Coopérative : d’abord, les rencontres d’auteurs organisées à la Comédie de Reims, à travers Le Laboratoire des Ecritures pour la Scène impulsé par Fabrice Melquiot, puis au CDDB, à Lorient, à travers Le Club des Auteurs initié par Rémi De Vos, à l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) enfin, dans le cadre du Département d’Ecriture Dramatique fondé par Enzo Cormann. Nous n’oublions pas Les Moussons (d’hiver et d’été) de Pont-à-Mousson, ni La Chartreuse à Villeneuve-lez-Avignon. Ces diverses structures ont accueilli les auteurs pour des expériences d’écriture, des rencontres, des résidences, des lectures, des ateliers...

Aujourd’hui, La Coopérative d’Écriture prolonge l’exploration de ce qui a été engagé dans ces espaces.
La coopérative se fixe quatre objectifs principaux :

►Valoriser l’écriture contemporaine par la diffusion et la création de dispositifs collectifs d’écriture : Bals Littéraires, Consultations Poétiques, Mots Vagabonds, Le Dortoir, Fenêtres avec vue, Please Plant This Book, Nuits du Patrimoine, Murs d’Ecriture... Spectacles, lectures, ateliers, etc. Ces dispositifs sont répertoriés et leur déroulement est détaillé dans le programme de la Coopérative.

►Développer les commandes d’écriture afin de constituer un répertoire de textes propre à la Coopérative. Chaque année, La Coopérative d’Ecriture passera commande d’une pièce à deux des auteurs fondateurs. Ce répertoire de textes sera publié, en association avec une maison d’édition partenaire.

►Favoriser la rencontre des auteurs avec d’autres artistes (danseurs, comédiens, musiciens...) au cours d’expériences d’écriture autorisant le croisement, l’alliance, entre écriture et danse, écriture et mise en jeu, écriture et musique...

►Favoriser l’échange avec des auteurs étrangers à travers des plates-formes de traduction, des invitations à participer aux expériences d’écriture collectives définies par la Coopérative.

La Coopérative d’Écriture n’est pas un club fermé. Nous inviterons d’autres auteurs à nous rejoindre, pour partager ponctuellement ces dispositifs de jeu et agrandir le champ de travail et de réflexion.

Pour télécharger le manifeste de la Coopérative d'Écriture...
Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 10:04

Voilà un an tout juste que le numéro 8 dû à cette courageuse entreprise éditoriale a été affiché dans les kiosques. Quelques spéculateurs ont tenté de profiter de l'aubaine, mais la dure réalité de ces temps de crise a frappé ce petit commerce. Il y a toutefois en ce moment sur ebay  un n°4 à 9,50 € et un n°2 à 8 €...

Encore trois années à attendre pour pouvoir espérer découvrir le numéro 9. Il y a un an, j'ai bien entendu demandé à mon libraire favori de penser à m'en mettre un de côté. Il m'a bien sûr répondu oui, mais j'ai des doutes : il n'a rien noté...

Début 2012, l'actualité sera chargée en France. Le sergent Nicolas Bitur aura-t-il, ou non, réussi à creuser son nouveau trou électoral assez grand pour y mettre à la fois les décombres du premier et les promesses du second ? Ou en sera la mondialisation, déjà expérimentée par le sapeur délocalisé de Gleux-lès-Lure à Besançon ? Ou en seront les processus d'intégration ethnique, que préfiguraient déjà les agissements de Camember, faisant d'un orphelin kabyle un sergent instructeur de l'armée française..

Rendez-vous à l'an prochain. Nous serons à mi-parcours...
En attendant, si le sapeur vous manque, rendez-lui une petite visite.
Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 16:03

Nicolas de Cues demeure moins lu que Michel Onfray et moins connu que Bernard-Henri Levy. Il est vrai que, comme philosophe, il a de lourds handicaps à assumer. Pas d'agent littéraire, pas de couverture médiatique, pas de relations dans la blingblingosphère...
Circonstances agravantes, il naquit vers 1401, portait un nom patronymique à consonnance étrangère –  puisque né Nicolas Chrypffs – et fut évêque puis cardinal.
Les armes de sa ville natale comportent, fait remarquable, outre un ours et deux clefs, une écrevisse.

En fait, cet illustre inconnu, continuateur de Raymond Lulle et de Maître Eckart, un pied dans le Moyen-âge finissant et l'autre dans la Renaissance naissante, est ce qu'en hexagonal branché nous pourrions nommer un interface conceptuel.
Sa pensée gagne à être visitée, déchiffrée, connue. Praticien de l'oxymore, vêtu de docte ignorance et de coïncidence des opposés, il nous apporte une vision originale et moderne qui annonce les principes de relativité et d'incertitude.

L'association Les héritiers de Filippo Brunelleschi organise deux rencontres dédiées à Nicolas de Cues. Un de ses spécialiste européens, le professeur Jean-Marie Nicolle a accepté d'en être conférencier.

Ces événements auront lieu :

-le mercredi 28 Janvier 2009, avec une présentation générale –  Les principes de sa philosophie, les sources de sa pensée, quelques découvertes sur le monde, la terre et l'homme

- le mercredi 18 Février 2009, via l'approfondissement d'une de ses œuvres, le De Visione Dei – sive De Icona – (1453), étude sur l'art de son temps –  icônes byzantines, peintres flamands, artistes italiens et recherches sur la perspective –  la métaphore de l’omnivoyant  et la pensée vue comme miroir vivant.

Le rendez-vous est à Paris, au Novotel de la Porte d'Asnières, à 19 h 30. Un cédérom contenant la contribution du conférencier sera proposé aux participants.


Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 17:28

Jacques Bergier nous a quittés le 23 novembre 1978. Pour le trentième anniversaire de la mort de cet homme remarquable, scientifique et scifique, l'Oeil Du Sphynx organise, en partenariat avec la Bibliothèque-Médiathèque de Saint-Germain-en-Laye, un colloque et une exposition.

Programme :

10 h 30 - Ouverture par Philippe Marlin, président d l'ODS

10 h 45 - Ontervention de Patrick Clot, président de l'association des amis de Jacques Bergier

11 h 00 - Professeur Marc Saccardi : Jacques Bergier, sa vie

12 h 00 - André Ruellan : Souvenirs sur Jacques Bergier, un ami

14 h 30 - Professeur Joseph Altairac : Jacques Bergier, le polygraphe d'avant le Matin des Magiciens

15 h 30 - Clément Pieyre, conservateur de la BN : le fonds Pauwels-Bergier à la BN

16 h 30  - Jean-Luc Buard : Jacques Bergier, Lovecraft et la SF

17 h 45 - Clôture des travaux


Entrée libre. Bibliothèque de Saint-Germain-en-Laye, 44 rue Aurore, 78100 Saint-Germain-en-Laye, de 10h30 à 17h30 ce samedi 22 novembre 2008.



Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 09:19
L'assemblée générale de l'Association SUPAERO, réunie le 29 mai 2008 puis le 17 juin 2008, a adopté le projet de modification de ses statuts qui tient compte du périmètre de l' ISAE ,Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace, issu du rapprochement de SUPAERO et de l'ENSICA : elle accueille désormais les anciens élèves de SUPAERO, de l'ENSICA et de l'ISAE.
L'association communique maintenant sous le nom d'Amicale ISAE.

Dans les semaines qui viennent, l'Association des Anciens Elèves de l'ENSICA va adopter les mesures nécessaires pour que le processus de regroupement des deux grandes écoles de l'aéronautique française au sein de l'ISAE s'accompagne de la réunion de tous leurs anciens élèves, Ingénieurs, Docteurs, titulaires de Masters et de Mastères spécialisés, au sein de l'Amicale ISAE.



 

Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 20:26
Bon, c'est aussi le mariage, enfin réussi, et contre toute attente, d'une larpe – l'autogestion douce – et d'un capin – le temps libre.

Ca se prononce fais tes vacances.
Ca s'écrit faistesvacances. (*)

L'aventure commence, cette année, le 12 juillet et se terminera le 2 août. Celà se passe, se vit, s'accomplit à Doucy, et douçi-douça cela laissera des traces dans la vie des faiseurs de vacances.
Le programme des festivités de ce festif été est d'ores et déjà disponible. Il reste encore des possibilités d'hébergement, mais..dans un mois il sera presque trop tard.


Nota :
(*) ...faites vacances ? fêtez vacances ?

Crédits : le cerisier du jardin du voisin. A propos, pourquoi illustrer ce papier avec trois cerises ? Pourquoi pas une carpe et un lapin ?

Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 08:45
Communiqué

Le 23 novembre 1978 s'est éteint Jacques Bergier, qui a marqué de nombreuses générations de chercheurs et de rêveurs dont on compte un bel échantillon dans les rangs de l'Oeil Du Sphynx. Nous avons décidé de lui rendre hommage, à l'occasion du trentenaire de sa disparition, en organisant un Colloque Bergier le samedi 22 novembre 2008 dans les locaux de la Médiathèque de Saint-Germain en Laye.

C'est en effet dans cet endroit qu'est déposé le fonds Jacques Bergier.  Le programme est en cours de montage, et nous y reviendrons dans une prochaine lettre. Ce sera aussi l'occasion de présenter, outre nos titres déjà publiés :

-Admirations (réédition de l'ouvrage original de Jacques Bergier)

-l'étude de Clotilde Cornut sur la revue Planète

-nos nouveautés, dont L'Aube du Magicien .

Nous devrions également, à cette occasion, vous proposer d'autres surprises.

 

Notons que, de son côté, l'Association pour les Amis de Jacques Bergier est en train de réaliser :

-un timbre commémoratif

-et un ouvrage d'hommages collectif.

Nous y reviendrons...


 


Repost 0
Published by Adamantane - dans Communiqués
commenter cet article