Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Adamantablogue
  • Adamantablogue
  • : *Étonnement systémique et libertaire *Évaluations de l'actualité culturelle, artistique, politique, économique, sociale *Ouvertures vers la pensée non conformiste
  • Contact

Partenariats

 

Liminaire

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
  • Présenter un ensemble de littératures polychromes : poèmes, essais, critiques, préfaces, documents pédagogiques, schémas didactiques, fragments sur des thèmes divers
  • Publier des auteurs, et plus généralement afficher des artistes, connus comme méconnus
  • Servir de portail à des associations à but artistique et culturel
  • Accueillir des activités d'écriture collaborative
  • Dissimuler un espace privé dédié à des recherches symboliques.
Son rédacteur veut les assurer de manière :

  • Systémique : les liens et interactions entre les divers domaines de la pensée active constituent en noosphère vivante ce qui sans eux ne serait qu'une froide encyclopédie des savoirs ;
  • &, conjonction de coordination
  • Libertaire : la personne est première ; les maîtres à penser sont à fréquenter avec d'extrêmes précautions, et le progrès nait de la réflexion autonome de chacun venant se combiner à celle des autres.


Recherche

Adamanquoi ?


Rédacteur Agoravox


Nous sommes tous capables d'observer et de commenter.



fremen
Nous sommes tous responsables de l'état de la terre (et du ciel...).



Nethique.info

Nous pratiquons tous les bonnes manières, surtout avec les inconnus.



Cyber@cteurs

Nous pouvons tous intervenir directement dans les processus de décision.





Nous sommes tous aptes à décider de ce qui est bon pour nous.



Nous habitons tous le même village en forme de globe.

Add to Netvibes

Nous avons les moyens de regouper nos blogues en réseau .




Nous pouvons faire connaissance directement par delà les terres et les mers.

Archives

21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 08:09

Un mage expert en mors et rompu d’étriers
Bride le cheval fou de nos incohérences.




Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci à BlogDuCoeur, pour avoir illustré Maxime Le Forestier avec ces © chevaux dûs à Eric Knight Holbrook , ce qui m'a donné l'idée de retracer l'illustration et de découvrir le site de l'artiste et son travail, et à Maxime Le Forestier lui même pour avoir chanté ...

Trois choses que je crains.
Trois choses :
Le feu qui n'a pas d'amis
La source tarie
Celui qui me connaît et détourne les yeux.
Trois choses que je crains,
Une que je redoute
Les chevaux rebelles .
Les chevaux rebelles qui refusent la bride et les mors.

Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 16:28

...Naissance d'un Blogue

Nicole Barrière annonce que désormais elle bloguera pour faire part de ses coups de cœur  et écouter leur écho.

Elle est administratrice de l'association du côté du pont Mirabeau [*] , sous lequel, comme chacun sait...

...coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine.

et où travaillent, entre autres,   Nicole Durand et Jean-François Blavin . Elle a d'autres cordes à son arc-en-poésie : une conception engagée de la sociologie, la contribution des poètes au développement durable, un détour par la nuit des étoiles et l'astronomie....




[*] C'est à la demande des habitants des quartiers de Javel et d'Auteuil que la décision de créer un nouveau pont dans le prolongement de la rue Mirabeau est prise le 12 janvier 1893 par Marie François Sadi Carnot, X-Ponts et président de la République, assassiné par Jeronimo Caserio l'année suivante. Sa conception est confiée à l'ingénieur Paul Rabel (1848 - 1899), X-Ponts, responsable des ponts de Paris, et l'architecte Letellier, assistés des ingénieurs Jean Résal (1854 - 1919) et  Amédée Alby (1862 - 1942).

Le designeur du pont, Jean Resal, X-Ponts, dessine un ouvrage métallique en arc à culasses, avec trois articulations, et dont la structure est composée de sept fermes en long en acier laminé. Les becs des piles sont décorés par quatre monumentales amazones en bronze dues à Jean-Antoine Injalbert (Béziers, 1845 - Paris, 1933), compromis, lui, dans l'illustration 3D du pont de Bir-Hakeim (Figures de l’Électricité et du Commerce ) : la Ville de Paris, le Génie du commerce,  la Navigation et enfin I'Abondance.
L'écusson qui protège et masque  l'articulation de la clef centrale est dû à Amédée Alby, X-Ponts, gendre d' Émile Pereire, dont il épousa la fille Sarah Pereire ; elle  prêta (voir à ce sujet l'album de photos de famille des Rodigues-Henriques)  son visage à l'allégorie de la Navigation (et non à l'Abondance, comme on eût pu s'y attendre, mais la nudité de la pose n'était peut-être pas pereirement correcte).

L'ouvrage commencé en 1893 est ouvert à la circulation dès le 11 avril 1896, mais n'est inauguré que le 13 juillet 1897, par le président  Félix Faure, ni X ni Ponts, mais ex-négociant en cuirs et peaux et amateur de femmes. Il attend le 29 avril 1975 pour être classé monument historique.

Repost 0
Published by Adamantane - dans Systémique
commenter cet article
19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 20:03

Un divorce est vorace en réconciliations,
Tel le vent exigeant sa ration de poussière.




Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci à l'atmosphère qui par moment se vrille en tornade pour tenter de réconcilier l'Air et la Terre, éléments irréconciliables par la force....
Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
18 mars 2006 6 18 /03 /mars /2006 15:18

Un devin impuissant se dérobe à l’oracle
Et son cheval cabré refuse les aurores.




Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci à André Masson, pour La Pythie (1943 - huile et tempera sur toile - 130,5 x 106,5 cm - Musée National d'Art Moderne, à Paris). La Poste, dans sa grande mansuétude, en tira (si j'ose dire) le 15 octobre 1984 (l'année Gaston Bachelard...) un timbre à 5,00 F.

Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
17 mars 2006 5 17 /03 /mars /2006 12:11

Un enchevêtrement nébuleux de caresses
Étouffe un mot d’amour sous l’éboulis des gestes.


Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci au site de l'école de Rimbach-Zell, qui publie cette image d'une falaise du Caux Maritime surprise en flagrant délit d'éboulis. Si a photo est banale, ce qui l'est moins c'est le phénomène de l'éboulis. Alors que la mer murmure son amour aux galets qu'elle effleure, la falaise, assurément jalouse,  se rompt d'un coup et ensevelit  une grande surface de la plage de silex arrondis sous des monceaux de rochers terreux, de pierrailles acérées, de sédiments granuleux.
Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 06:07

Un menuet de minuit est valse versatile
Où en robe vertige une vague voltige.






Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Contexte . Merci à la modeste lettre v...dont la fréquence est ici sextuplée en référence aux moyennes constatés.

Image. Merci à Carlos Schwabe (1866 - 1926) pour  La vague, daté de 1906. Carlos Schwabe rencontra à Paris en 1890 Joséphin Peladan, qui lui fit dessiner l'affice du 1° salon de la Rose+Croix,en 1992. Il illustra Charles Baudelaire, Félicité de Lammenais, Stéphane Mallarmé...
Le salon Symbolisme et naturalisme évoqua en 1994 ( Commissaires de l'exposition : Rodolphe Rapetti, conservateur au musée d'Orsay et Jean-David Jumeau-Lafond, historien d'art et descendant de Carlos Schwabe) la rencontre inattendue de cette figure typique du symbolisme et de l'idéalisme de la fin du XVIIII°, avec le maître du naturalisme, Emile Zola pour une illustration de son roman Le rêve .
A ce sujet, lire : Carlos Schwabe, symboliste et visionnaire, par Jean-David Jumeau-Lafond, ACR édition, 1994, 260 pages
Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
15 mars 2006 3 15 /03 /mars /2006 23:01

La cigale affamée que la fourmi diffame
Porte plainte en chantant pour distraire ses juges.








Crédits :

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Contexte . Merci à Jean de la fontaine pour sa fable. S'il  l'avait publiée sur son blogue, il eût certainement remercié Æsop pour son idée originale.

Image. Merci à Jules-Joseph Lefebvre (1836-1911) pour cette huile sur toile, la cigale, datée de 1872, format échelle 1 (186.7 x 123.8 cm). Cette toile, présentée au salon de Paris en 1872, fut accrochée à l'exposition de Chicago en 1893. Vers 1980, un collectionneur privé de Melbourne la fit voyager des États-Unis en Australie. La NGV, National Gallery of  Victoria en a fait depuis l'acquisition.
Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
14 mars 2006 2 14 /03 /mars /2006 17:20

Un coeur galet sanglant roule aux rives du rêve
Que lave une eau livide où le soir cicatrise.


Crédits
:

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci à Carnelian galet...Cornelian désigne aussi la chalcédoine, ou cornaline.
Cette pierre semi-précieuse, variété de l'agate, est un tectosilicate à cristallisation rhomboëdrique. Calneus, en latin, signifie rougeâtre. La couleur de la cornaline est engendrée par un oxyde de fer, l'hématite
Associée à la joie de vivre, elle était connue des Égyptiens et extraite dans le Sinaï. La brune Sardoine est sa cousine.
C'est ausssi un prénom féminin, dérivé de Corneille, ou de Cornélie...
Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 00:00

Les mots tuent le regard des masques transparents
Que l’aveugle essayait aux boutiques du temps.





Crédits :

Texte .  Extrait de   La vigne adamantine  , de Jean-Pierre Desthuilliers.

Image. Merci à Arrêt sur couleur, dont une des galeries présente ce masque.

Repost 0
Published by Adamantane - dans Distiques
commenter cet article
12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 11:47
Les cinq doigts

Bon signe brise-vent

tu es l'amplitude
tu es saison chaude

Dans le calme nocturne
un écart thermique lumineux
là où pour chaque jour fleuri
plastronnent enchevêtrés
indigoterie tunique et pendentif

Ascendance littéraire
de la main de Fadimata
aux secrètes écritures
anticyclone te prends-tu de passion
toi le caïd fraternel de Tirijine



Amplitude est une musique qui a pour but de relaxer et d'apaiser, en plaçant l'auditeur dans un environnement sensoriel induisant par syntonisation [1], résonnance, la remise en ordre et la circulation régulière des énergies vitales.



Le nouvel Amplitude, contenant une réédition des versions originales de 1988 et un inédit 2005, est accessible en particulier sur :

.

Une suite sortira en 2008...Elle en cours de composition et de recherche de financement.
Pour en savoir plus, ou se procurer un CDAudio,  appeler FreD au 06 15 78 34 89 ou par lui envoyer un courriel,

Attention : 
le matériel sonore présenté ici reste la propriété de son compositeur  © Sacem et  FreD Martin

Crédit : le poème les cinq doigts, serait publié dans Gens de parole. Langage, poésie et politique en pays touareg, de Dominique Casajus, 2000, Paris : la Découverte (textes à l'appui). 189 p.J'en ai trouvé le texte sur CyberSahara.

[1]La syntonisation n'est pas la synchronisation, mais un processus visant à obtenir la syntonie, c'est à à dire une mise en résonnance mutuelle entre plusieurs systèmes. Cet accord, au sens astronomique ou musical du terme, peut se traduire par la synchronisation de certaines oscillations.
L'effet d'un ensembles de sons à rythme constant (batterie, tambour) sur la fréquence cardiaque et plus généralement sur les rythmes cérébraux semble avoir été expérimentalement prouvé.

[2]Le rythme sinusal est caractérisé par un rythme cardiaque régulier, normalement compris entre 60 et 80 pulsations par minute chez l'adulte au repos. C'est le rythme normal du cœur, qui correspond à une activation physiologique des oreillettes, puis des ventricules, à partir du nœud sinusal.

 

Repost 0
Published by Adamantane - dans Systémique
commenter cet article